Matt Kenseth a résisté
samedi soir à Kevin Harvick durant deux restarts dans les
derniers tours pour finalement s’imposer sur le Phoenix International
Raceway
. Harvick devra donc attendre la dernière course de la
saison, samedi prochain sur le Homestead-Miami Speedway, s’il veut
égaler le record de victoire en une saison de Busch Series. Ce
record est détenu par Sam Ard qui avait remporté 10
courses en 1983.

Déjà assuré du
titre Busch Series et vainqueur de neuf courses cette saison, Harvick
espérait remporter les deux dernières courses de la
saison et ainsi ravir à Ard le record de victoires en une
saison. Désormais, il ne pourra au mieux que l’égaler.

Toutefois, Harvick ne pensait pas à
ce record après la course, mais au dernier restart de la
course à deux tours de l’arrivée : il estime que
Kenseth a accéléré avant le zone autorisée.

De son côté, Kenseth
maintient que son restart, après la 11e et dernière
neutralisation, était correct.

L’autre « attraction »
de la course était le duel entre deux vainqueurs des 500 miles
d’Indianapolis : Juan Pablo Montoya et Sam Hornish Jr. Tous deux ont
connu une journée difficile dans le désert de
l’Arizona.

L’ancien pilote de Formule 1, qui
pilotera toute la saison prochaine en Nascar Nextel Cup, a terminé
20e de sa troisième course en Busch Series.

Le Champion IndyCar Series 2006 faisait
lui ses débuts en Nascar : il s’est classé 36e après
avoir abandonné en fin de course. Alors qu’il pointait à
deux tours du leader, il n’a pu éviter une voiture en
perdition sur l’ovale. En effet, Stephen Leicht et Willie Allen se
sont accrochés sur la piste et sont partis en tête-à-queue
à 20 tours de l’arrivée. Hornish qui était à
quelques longueurs derrière eux n’a pas pu éviter la
voiture d’Allen. Les dégâts à l’avant droit de la
Dodge Penske #39 étaient trop importants pour reprendre la
piste.

Montoya était frustré par
son résultat à cause du manque de « give and
take » à l’arrière du peloton de la Busch
Series. Il a heurté le mur au moment du crash qui a impliqué
Hornish et il a eu plusieurs bumps alors qu’il tentait de se donner
plus de marge de sécurité.

On ne sait toujours pas si Montoya fera
ses débuts en Coupe Nextel la semaine prochaine à
Homestaed comme beaucoup le croient. Bien qu’une voiture ait été
engagée pour lui par Chip Ganassi et Felix Sabates, il affirme
que ses difficultés au Texas et à Phoenix vont le faire
réfléchir.

Top-10 de la course :
Pos. – Pilote – Place au départ
1. – M. Kenseth – 1
2. – K. Harvick – 6
3. – D. Hamlin – 5
4. – C. Bowyer – 17
5. – C. Edwards – 2
6. – J.J. Yeley – 18
7. – R. Sorenson – 13
8. – S. Huffman – 4
9. – R. Hornaday – 24
10. – Ky. Busch – 31
Suite du classement

Top-10 au championnat :
Place — Pilote — Ecart avec le leader
1. — Kevin Harvick — Leader
2. — Carl Edwards — -844
3. — Clint Bowyer — -940
4. — Denny Hamlin — -986
5. — J.J. Yeley — -1166
6. — Paul Menard — -1588
7. — Kyle Busch — -1612
8. — Greg Biffle — -1753
9. — Johnny Sauter — -1833
10. — Reed Sorenson — -1860
Suite du classement