Pour la première fois dans l’histoire de la Nascar, un constructeur non-américain sera engagé pour une saison complète dans la série reine de ce sport : la Nascar Nextel Cup Series. La question que tout le monde se pose est : comment va se comporter ce nouveau constructeur pour sa première saison ? Avec des pilotes vétérans comme Michael Waltrip, Dale Jarrett, Jeremy Mayfield et Dave Blaney, et des jeunes comme Brian Vickers, David Reutimann et A.J. Allmendinger, il n’est pas impossible de voir une Toyota Camry remporter des poles ou des victoires dès 2007.

Cependant, mis à part Dale Jarrett qui pourra exploiter son statut d’ancien champion et ainsi être qualifié d’office, tous les autres pilotes Toyota devront réussir l’épreuve des qualifications pour espérer participer aux cinq premières courses de la saison.

Si on regarde ce que Toyota a fait avec ses camionnettes Tundra dans la série Nascar Craftsman Truck Series où ils ont remporté près de la moitié des courses de 2006, on se rend compte qu’avec des équipes compétentes, des crews chiefs renommés, de bon mécanicien et la bonne réputation de Toyota dans d’autres séries, la Camry pourrait devenir un adversaire redoutable pour les Ford Fusion, Chevrolet Monte Carlo SS et Dodge Charger.

Et comment les fans vont-ils réagir en voyant ainsi débarquer une marque nippone même si la grande majorité des Toyota circulant sur les routes de l’Oncle Sam ont été fabriquées sur le territoire américain.

Et l’arrivée de Toyota va-t-elle bouleverser la situation actuelle en inspirant d’autres constructeurs ou en poussant les constructeurs actuels vers la sortie ?

Cette nouvelle année 2007 devrait nous apporter des réponses à ces interrogations.