Qui est le pilote le plus âgé parmi les engagés pour le prochain Daytona 500 ? Mark Martin ? Ricky Rudd ? Dale Jarrett ? Ken Schrader ? Sterling Marlin ? Bill Elliott ? Non, à côté du pilote le plus âgé, ils font figures de « petits jeunes ». C’est en effet un pilote de 72 ans, James Hylton, qui sera les doyens des pilotes engagés cette année pour les 500 miles de Daytona. Hylton n’est pas un inconnu puisqu’il compte 140 top-5 et 301 top-10, deux victoires et quatre poles en 601 départs (répartis sur 27 saisons).

Il a débuté sa carrière en 1964 et a pris son dernier départ en Nextel Cup en 1993. Son meilleur résultat au championnat est une deuxième place (1966, 1967 et 1971) et il a terminé dans le top-10 du championnat à 10 reprises. L’an dernier, il a participé à 16 courses dans la série ARCA pour se classer 18e au championnat.

Hylton ne pourra pas utiliser son célèbre numéro 48 qui appartient désormais au champion en titre, Jimmie Johnson. Il a donc choisi le #58 pour sa voiture qui sera construite et motorisée par Richard Childress Racing.

S’il se qualifie, il participera à son 17e Daytona 500. Son meilleur résultat avait été une troisième place en 1967, derrière Mario Andretti et Fred Lorenzen, au volant d’une Dodge 1965 achetée à Cotton Owens.