Quel impact va avoir l’arrivée d’un ancien pilote de Formule Un et vainqueur de l’Indy 500 «en Nascar ? Voir arriver en Nascar un pilote aussi populaire que Juan Pablo Montoya, cela fait penser à l’arrivée d’Emerson Fittipaldi, lui aussi ancien pilote de F1, dans le championnat américain de monoplaces. Ce transfert avait permis l’arrivée de nombreux pilotes non-américains dans le championnat de monoplaces.

Il est impossible d’imaginer à quel point Montoya est populaire en Colombie : il est considéré comme un héros national. Certains fans sont prêts à faire des milliers de kilomètres pour aller encourager leur idole.

Montoya risque d’avoir des difficultés à répondre aux attentes pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il n’a que très peu d’expérience. Il n’a disputé qu’une douzaine de courses en stock-car au course de sa carrière. Son unique départ en Nascar Nextel Cup s’est soldé par une 34e place en raison d’un crash.

Ensuite, Chip Ganassi n’a que cinq victoires en Nascar Nextel Cup et la dernière remonte à 2002, quand Jamie McMurray, qui assurait alors le remplacement de Sterling Marlin blessé, avait remporté la deuxième course de Charlotte sur le Lowe’s Motor Speedway.