Habituellement, Jeff Gordon boucle des tours sur l’ovale du Daytona International Speedway au volant de sa Chevrolet n°24. Mais hier, pour la première fois de sa carrière, c’est sur le circuit routier de Daytona et au volant d’un prototype qu’il a démontré ses talents de pilote.
Durant le premier jour des essais en préparation des Rolex 24 en série Grand-Am, Gordon a pris le volant de la Pontiac Riley n°10. Il partagera le volant de cette voiture avec Wayne Taylor et Max Angelelli pour la course inaugurale de la saison de Grand-Am prévue le 28 janvier.
Gordon a effectué deux relais le matin et un l’après midi. Il espère faire aussi bien que son nouveau coéquipier de la Hendrick Motorsports, Casey Mears, qui avait remporté la course l’année dernière.

La journée s’est divisée en trois sous-séances. C’est l’équipe de Gordon qui a réalisé le meilleur temps de la première session avec un tour en 1:44.976 secondes à la vitesse de 122.085mph. La deuxième session à été dominée par le BMW Riley n°05 de Bill Auberlen, Matthew Alhadeff, Gene Sigal et Karl Wendlinger (122.084 / 1:44.977).
Enfin pour la dernière session de la journée, c’est encore une fois l’équipe n°10 de la SunTrust Racing qui a signé le meilleur chrono avec 122.809 / 1:44.357 – le plus rapide de la journée.