Ce sont des jours que celui-ci qui permettent de faire la différence entre les amateurs et les professionnels. L’étape a débuté avec 250km de liaison avant d’attaquer la spéciale de 252 km pour enfin refaire 192 de liaison pour rejoindre Er Rachidia.

La spéciale d’hier a commencé par de grandes variations d’altitude et la navigation a joué un rôle important. La piste était très piégeuse et très cassante avec de longues saignées. Mais les longues lignes droites ont également permis aux pilotes d’atteindre des vitesses importantes et à ce petit jeu, Robby s’en est bien sorti.
L’équipage à finalement terminé la journée à la 21 place de la spéciale à moins de 30 minutes de De Villiers, vainqueur de l’étape. Gordon est désormais 22ème au général 58 minutes dont 13 de pénalité.