Les premiers pièges africains ont fait leur apparition hier lors de la quatrième étape. C’était également le premier contact des pilotes avec des dunes. Un test grandeur nature de patience et d’endurance.

Gordon avait beaucoup d’espoir pour cette spéciale de 405 km sur un terrain adapté au Hummer et au style de pilotage de Robby. Malheureusement, un carburant contaminé par des impuretés n’a pas permis au moteur du Hummer d’exprimer toute sa puissance et l’équipe n’a jamais pu rouler au maximum.

D’après les mécaniciens de l’équipe, le problème de carburant devrait être résolu pour la cinquième étape en attendant la sixième qui sera un environnement idéal pour la Hummer avec des routes très cassantes et peut-être l’opportunité de remonter au classement général. L’équipe n°320 est actuellement 49ème à plus de trois heure du leader du Dakar 2007 Carlos Sainz.