Avec 18
victoires en IndyCar et 3 titres remportés, l’armoire aux trophées de Sam
HORNISH Jr était déjà bien remplies mais elle vient de voir l’arrivée d’une
nouvelle pièce. Et cette pièce n’est pas n’importe laquelle car il s’agit de la
récompense offerte chaque année au vainqueur de l’Indy 500. Sam a pris
possession cette semaine de la bague en diamant « IMS CEO Tony
George ».

Sam a dû
également posé pour la réalisation de la petite sculpture qui sera apposée sur
le fameux Borg-Warner Trophy qui porte les visages de tous les vainqueur de
cette mythique course.

« Je
ne m’étais jamais vu en argent. Je pense que ce sont les yeux qui sont le mieux
réussi. En tous les cas ils ont fait un super job et je dois dire que c’est
très ressemblant. Mais il pourrait encore y avoir mieux : ajouter une
deuxième sculpture en dessous. Nous allons tout faire pour remporter à nouveau
la course cette saison mais cela ne sera pas facile.
»

Cette victoire, vieille maintenant déjà de plus de 7 mois et qui fut sa
première à l’Indy 500, restera cmme l’une des plus belles de la Série. Sur sa
Penske n°6, Sam connut des problèmes lors d’un ravitaillement et fut pénalisé
par les officiels. Revenu en tête, il dût garder la tête froide face au jeune
Marco ANDRETTI qui de très peu aurait pu lui rafler la victoire dans les
derniers mètres.