La Nascar a annoncé ce lundi des changements en ce qui concerne le Chase. Il y aura désormais 12 pilotes qualifiés et non 10. En outre, le vainqueur de chaque course recevra 10 points de plus. Le Chase existe depuis trois saisons après que Matt Kenseth ait survolé le championnat en 2003. Le pilote de la Ford #17 avait passé 33 semaines en tête du classement. Il avait une avance de 418 points sur Dale Earnhardt Jr à 10 courses de la fin de la saison pour finir la saison avec 90 points d’avance sur Jimmie Johnson.

Depuis le début du Chase, le championnat s’est toujours joué lors de la dernière course, mais l’an passé les audiences ont tout de même diminué. Les officiels ont donc été poussés à modifier le règlement, sous la pression des sponsors. En donnant 10 points de plus pour une victoire, ils espèrent inciter les pilotes à jouer la victoire au lieu de se contenter d’un top-5.

Les fameux 400 points qui permettaient à un pilote hors du top-10 de pouvoir participer au Chase ont été supprimés, il ne pourra donc pas y avoir plus de 12 pilotes qualifiés pour le Chase.

Autre changement, et non le moindre, tous les pilotes qualifiés pour le Chase auront le même nombre de points après la 26e course de la saison : 5000. En plus, ils recevront un bonus de 10 points par victoire obtenue pendant les 26 premières courses. Ainsi, un pilote qui gagne 5 courses sur les 26 premières, comme Kasey Kahne en 2006, recevra 5×10=50 points de bonus. Voici ci-dessous ce qu’aurait donné le classement au début du Chase en 2006 :

Pos – Pilote – Nb de victoires – Points avant le Chase
1. – Kasey Kahne – 5 – 5,050
2. – Matt Kenseth – 4 – 5,040
3. – Jimmie Johnson – 4 – 5,040
4. – Kevin Harvick – 3 – 5,030
5. – Tony Stewart – 2 – 5,020
6. – Jeff Gordon – 2 – 5,020
7. – Denny Hamlin – 2 – 5,020
8. – Kyle Busch – 1 – 5,010
9. – Dale Earnhardt – Jr. – 1 – 5,010
10. – Greg – Biffle 1 – 5,010
11. – Mark Martin – 0 – 5,000
12. – Jeff Burton – 0 – 5,000