La 49ème édition du Daytona 500 ce dimanche 18 février offrira une bourse record de plus de 18 millions de $ : la somme exacte se montera à 18.386.023$. En 2006, lors de la première victoire de Jimmie JOHNSON, elle ne se montait que à 18.035.635$.

Le vainqueur de cette course 2007 percevra pas moins de 1.443.250$. Pour le second, 3ème, 4ème et 5ème de l’épreuve, les gains seront respectivement de 1.041.525$, 747.575$, 593.550$ et 466.00$. Le dernier de la course recevra quand même la somme non négligeable de 226.295$.

Pour Robin Braig, Président du speedway de Daytona : « Les enjeux seront élevées cette année. Pas seulement pour le prestige de gagner la plus grande course de la NASCAR, mais les pilotes se battront pour une cagnotte historique dans un « Temple Mondial de la Course ».« 

Les autre gains pour les Speedweeks seront

  • Course ARCA 200 ARCA RE/MAX : 277.936$
  • Budweiser Shootout : 1.153.518$ avec 215.000$ pour le vainqueur
  • Gatorade Duel : 675.000$ par course
  • Chevy Silverado HD 250 Crafstman Truck Series : 865.733$
  • Orbitz 300 NASCAR Busch Series : 2.596.288$