Après six heures de course à Sebring, c’est Marco Werner au volant de l’Audi R10 TDI qui emmène le peloton avec en ligne de mire une huitième victoire consécutive d’Audi sur le Sebring International Raceway.

A la mi-course Werner, qui partage son volant avec Frank Biela et Emanuele Pirro, possède un tour d’avance sur l’Acura de la Andretti Green Racing pilotée par Dario Franchitti et engagée en catégorie P2. A noter que pour sa première saison en ALMS, le prototype Acura a mené à deux reprises la course.

La deuxième voiture engagée par Audi et confiée à Dindo Capello, Allan McNish et Tom Kristensen a perdu presque 15 minutes à cause d’un problème d’allumage. Aux stands, l’équipe a décidé de changer la batterie, le démarreur et le tableau de contrôle ce qui a couté sept tours à l’écurie.
En GT1, Oliver Gavin mène devant Ron Fellows avec 25 secondes d’avance pendant qu’en GT2 la Ferrari de la Risi Competizione possède 15 secondes d’avance sur la Porsche de la Flying Lizard Motorsports.