Ryan Newman avait bien détecté quelque chose sur son moteur après avoir décroché la pole position vendredi mais il ne pensait sûrement pas que cela le forcerait à le changer.
La conséquence directe de ce changement de moteur sur la Dodge n°12 sera un départ depuis l’arrière du peloton dimanche soir pour les Kobalt Tools 500.

C’est donc Elliott Sadler, auteur de deuxième meilleur des qualifications et actuellement 10ème du championnat, qui s’élancera depuis la première place sur la grille.