Jimmie Johnson a pris l’avantage sur Tony Stewart dans les derniers tours en profitant d’une erreur de ce dernier pour aller chercher la victoire lors des Kobalt Tools 500 sur l’Atlanta Motor Speedway.

Johnson et Stewart ont dominé quasiment toute la course et s’échangeant régulièrement la tête du peloton. A trois tours du drapeau à damier, c’est Stewart qui avait l’avantage. Mais il a laissé une ouverture au champion en titre qui a plongé à l’intérieur pour venir se placer ses côtés. Après une duel portière contre portière, Stewart, sur la trajectoire extérieure, est venu frôler le mur extérieur mais le contact a été suffisant pour le ralentir et laisser filer Johnson vers sa deuxième victoire consécutive cette saison et sa 25ème en carrière.

Derrière les deux champions le Top-5 a été complété par Matt Kenseth, Jeff Burton et le rookie Juan Pablo Montoya, pour qui cette cinquième place est le meilleur résultat en carrière dans cette série.

Si l’on met de côté les Daytona 500, le début de saison de Johnson est impressionnant avec une troisième place et deux victoires en trois courses.

Le leader du championnat, Mark Martin a terminé à la dixième place et conserve la tête du classement devant Jeff Gordon – 12ème – et Jeff Burton.

Les pilotes de la Hendrick Motorsports Kyle Busch et Jeff Gordon n’ont pas eu de chance durant cette course. Ils étaient tous les deux très rapides et pouvaient potentiellement jouer la victoire, mais des problèmes dans les stands leur ont coûté un tour les écartant définitivement de la lutte finale.

La semaine prochaine, la Nascar Nextel Cup se rendra sur le Bristol Motor Speedway et les pilotes utiliseront pour la première fois la toute nouvelle voiture : la « Car of Tomorrow ».