Ce samedi 24 mars à Homestaed-Miami, le coup d’envoi de la saison IndyCar sera donné après plusieurs mois d’interruption. Alors « Ladies and Gentlemen, Start Your Engines ! »

La Course

Sam HORNISH Jr et Dan WHELDON adorent particulièrement cette course car ils y ont remporté plusieurs victoires. Le mois dernier Dan y était le plus rapide sur sa monoplace n°10 du Chip Ganassi Racing lors des scéances de tests et il essaiera cette année d’aller chercher sa 3ème victoire consécutive sur l’ovale floridien.

Sam, quant à lui, s’était élancé depuis la pole position en 2006 et y prendra cette année son 100ème départ en IndyCar. Son palmarès est déjà riche de 18 victoires et 54 Top-5 dont 3 victoires et 5 arrivée dans le Top-5 ici à Miami. Lors des tests du mois dernier en condition nocturne, il était également très rapide ; un bon présage pour cette course nocturne.

« Je pense que la piste évolue beaucoup en journée avec le vent et le soleil mais de nuit ces effets sont amoindris. Vous ne devez plus non plus vous tracassez des parties ensoleillées et ombrées. La compétition sera plus rude et les fans auront un peu moins chaud dans les gradins.« 

Le vainqueur de Miami a gagné le titre 4 fois lors de ces 5 dernières années.

Nouveau

Les moteurs Honda ont vu leur cylindrée augmentée passant ainsi de 3 litres à 3.5 litres. Mais le changement le plus important reste le changement de carburant : l’éthanol. C’est la première fois qu’une série internationale de courses de voitures utilisera un carburant vert pour ses voitures.

Les réservoirs ont vu leur capacité réduite (120 –> 90 litres) pour rester synchro avec la durée de vie des pneus (65 – 70 miles). Firestone amènera une nouvelle spécification de pneus pour améliorer le grip. Ces pneus ont été testés le mois dernier lors des séances d’inter-saison.

Les officiels de l’IndyCar ont décidé d’autoriser un angle de braquage des ailerons arrières de 10° alors que l’année dernière il n’était que de 5°. Les qualifications seront la dernière opportunité pour les pilotes de rouler sur la piste avant la course. La séance finale d’essais est supprimée car pilotes et écuries devront plus se concentrer sur les réglages courses plutôt que sur les régalges qualifications.

Une lumière de sécurité sera installée à l’arrière de chaque voiture. Cette lumière sera commandée par les officiels pour prévenir les autres concurrents des dangers sur la piste. De plus elle sera aussi utilisée lors des conditions humides lors des courses urbaines/routières.

« Même si les changements que nous avons apportés ne sont pas exceptionnels, je pense qu’ils sont nécessaires pour nos pilotes et nos équipes pour qu’ils aient de bonnes courses. Ces changements donnera des courses encore plus disputées. » Les McTAGGART, Directeur Technique.

La course au titre

Quatre pilotes se sont présentés en 2006 à Chicagoland avec une chance de conquérir le titre. Dan WHELDON, champion 2005, gagna la course mais Sam HORNISH Jr assura une 3ème place suffisante pour être sacré. Les deux pilotes avaient 475 points chacuns mais Sam était déclaré champion grâce a son nombre de victoires plus élevés (4 contre 2).

Tous les pilotes du Top-10 2006 seront de nouveau partants cette année et un calendrier contenant 12 courses sur ovales et 5 sur des circuits urbains ou routiers, cette lutte au titre risque d’être de nouveau très serrée et Sam risque d’avoir du fil à retordre pour être à nouveau sacré.

« Si vous regardez les voiture de Chip Ganassi, les voitures Andretti Green Racing, il y a pas mal de monde qui peut gagner chaque semaine. Je pense vraiment qu’ils seront de rudes adversaires pour le titre et pour la victoire à l’Indy 500 aussi.« 

« Puis je ne dois pas non plus oublier équipier, qui reste mon plus rude adversaire car il (Helio) a travaillé énormément lors de l’intersaison et continue d’ailleurs. Lui aussi veut gagner à nouveau le championnat et Indy. C’est un grand compétiteur mais qui reste très fair play. Nous nous entendons très bien et grâce à cela nous nous poussons mutuellement vers le haut.« 

WHELDON, coéquipier de Scott DIXON, ne veut plus commettre les stupides erreurs qui font perdre les points précieux.  » C’est le moment ou jamais. Nous avons réalisé que les changements que nous apportés lors de l’inter-saison nous ont apportés pas mal de vitesse et que si nous les avions fait l’année dernière, nous n’aurons pas manqué des points très préceiux. Si cette année nous sommes irréprochable, nous serons très certainement champion !« 

Changements

Plusieurs pilotes ont changés de baquets cette année.

Andretti Green Racing a en effet accueilli Danica PATRICK après deux saisons passées chez Rahal Letterman Racing. Elle remplace Brian HERTA qui est parti en American’s Le Mans Series. Ses équipiers seront Marco ANDRETTI, Tony KANAAN et Dario FRANCHITTI. A noter que Michael ANDRETTI participera aux 500 Miles d’Indianapolis.

Kosuke MATSUURA a trouvé une place chez Panther Racing et fera équipe avec Vitor MEIRA. Scott SHARP de son coté est parti chez Rahal Letterman Racing où il sera en compagnie de Jeff SIMMONS.

Darren MANNING roulera sur la voiture n°14 de A.J. FOYT Racing. Chez Dreyer & Reinbold Racing, nous aurons une équipe composée de Buddy RICE et Sarah FISCHER. A.J. FOYT fait son retour en IndyCar en pilotant une 3ème voiture pour le compte du Vision Racing.

La programme de diversification de l’Indy Car continue avec l’arrivée du petit Speedway de l’Iowa (0.88 mile) ainsi que des courses routières du Mid-Ohio et de Belle Isle à Detroit.

Pour Helio CASTRONEVES : « Avec un panel de pistes aussi différents, le champion 2007 sera un champion complet.«