Carl Edwards a remporté sa première course de l’année en Busch Series à Bristol, confortant ainsi sa position de leader au championnat. Edwards a mené près de la moitié d’une course dont un tiers s’est disputé sous régime de drapeau jaune.

L’épreuve a été marquée par de nombreux incidents, tant sur la piste que dans les stands, où une erreur des officiels a semé la confusion dans le peloton. Lors du neuvième drapeau jaune, les officiels n’ont pas tout de suite ouvert l’accès au stand. Le feu vert a été allumé quelques secondes trop tard, après le passage des leaders. Pour rattraper cette bévue, les officiels ont laissé les principaux lésés, notamment Edwards, Kyle Busch et Ryan Newman, effectuer un arrêt supplémentaire et rejoindre la position qu’ils occupaient au moment de l’incident.

En fin de course, Carl Edwards a dû tenir tête à Matt Kenseth. Kyle Busch n’a pas pu se mêler à la bagarre en tête et a terminé troisième.

Juan-Pablo Montoya signe une probante 14ème place, le petit ovale de Bristol n’était pas le plus simple à maîtriser. Le pilote colombien termine dans le même tour que le vainqueur. Il est maintenant sixième au championnat.