Dale Jarrett a exprimé son
mécontentement après que Matt Kenseth l’ai envoyé
dans le mur lors des Food City 500 dimanche dernier sur le Bristol
Motor Speedway.

« J’essayais de dépasser Kyle
Petty et au moment où je passais à l’intérieur,
Matt Kenseth m’a percuté à l’entrée du virage
,
a expliqué Jarrett. La voiture était bonne et on
passait un bon moment. C’est amusant ce genre de course, mais ça
l’est beaucoup moins quand quelqu’un vous fait ce genre de chose. Ce
n’est pas la première fois, mais ce sera la
dernière.
 »

Jarrett, pilote au sein de la
Michael Waltrip Racing, avait impérativement besoin d’un bon
résultat pour figurer dans le top-35 au classement des
propriétaires mais il n’a obtenu qu’une 42e place après
son crash. Il est le seul pilote à sortir de ce top-35 et il
devra donc passer par une qualification au temps vendredi prochain
s’il veut participer à la prochaine course de la Coupe Nextel
, à Martinsville. Toutefois, il pourra utiliser son dernier
joker, la place qualificative réservée à un
ancien champion. Il ne fait donc aucun doute que Jarrett sera sur
l’ovale de Martinsville dimanche.

Jarrett a clairement été
irrité par l’incident. On lui a demandé s’il avait été
surpris que quelqu’un comme Kenseth agisse de la sorte.

« Non,
je ne suis pas surpris,
a-t-il répondu. Ce n’est pas la
première fois qu’il fait ça. Tout le monde a une super
image de Matt Kenseth et voit en lui un gars sympa sur la piste, il
est adorable en dehors de la piste, mais c’est un pilote dur sur
l’ovale quand il n’a pas à l’être. Nous allons avoir une
discussion. 
»