Le groupe de télécommunications AT&T a déposé une motion lundi au tribunal d’Atlanta exigeant que son logo soit immédiatement placé sur la voiture de Jeff Burton engagée en Nascar Nextel Cup et actuellement deuxième du championnat. Le groupe ne s’est d’ailleurs pas arrêté en si bon chemin puisqu’il a également déposé une plainte contre la Nascar.

L’affaire entre les deux groupes remonte à plusieurs jours déjà.
Petit retour sur les faits : La voiture n°33 pilotée cette saison par Jeff Burton est sponsorisée depuis plusieurs années par le réseau de téléphone sans fil Cingular. Ce dernier a récemment été racheté par le géant des télécommunications AT&T et désormais le groupe cherche à communiquer sous le nom de AT&T et plus sous celui de Cingular. Il a donc voulu remplacer le logo apposé sur la voiture de Burton. Ce que la Nascar a catégoriquement refusé.

Le problème vient du fait que la Nascar a comme sponsor titre le groupe Nextel/Sprint qui est un concurrent direct de AT&T. Dans le contrat entre Nextel et la Nascar une clause interdit l’engagement d’équipes ayant signé des contrats avec des sociétés impliquées dans les télécommunications. Cette clause est parfaitement compréhensible. Le cas de la voiture de Burton est cependant particulier car le contrat avec Cingular date d’avant l’arrivée de Nextel et la clause n’est donc pas applicable.