La course a été très animée à St Petersburg pour la deuxième manche de la saison ALMS. Penske avait dominé aux essais et la meilleure Audi n’avait pu faire que le troisième temps. La course allait cependant se jouer dès le départ, quand Allan McNish, anticipant l’ordre du starter, se portait à la hauteur de la Porsche de Romain Dumas, forçait le passage et heurtait la voiture du Français. L’Acura du team Andretti Green Racing en profitait également pour se faufiler et s’installer à la seconde place.

Cette manoeuvre allait coûter cher aux deux Porsche du Team Penske, puisque Romain Dumas était contraint de passer aux stands (crevaison) et perdait deux tours, alors que Ryan Briscoe devait lui aussi marquer un arrêt pour un problème de surchauffe, peut-être après avoir roulé sur un débris. Dans sa remontée, le pilote australien s’accrochait avec Marino Franchitti, anéantissant les chances de l’Acura AGR de bien figurer au classement.

Allan McNish écopait pour sa part d’une pénalité pour son départ anticipé, mais il pouvait sans problème revenir aux avant-postes en raison des problèmes rencontrés par les P2. Dès lors, les deux Audi pouvaient rouler de concert et signer leur premier doublé 2007, McNish/Capello devant Werner/Pirro. Résultat inespéré au regard des résultats des essais, mais qui sait si Audi n’avait pas une nouvelle fois caché son jeu – sport favori du constructeur allemand depuis l’année dernière…

Une excellente stratégie allait permettre aux deux Porsche du Team Penske de refaire leur retard. Sascha Maassen (équipier de Briscoe) profitait du trafic lors d’un restart pour passer Timo Bernhard (équipier de Dumas). Stefan Johansson était le seul à pouvoir inquiéter les deux prototypes jaunes en fin de course, mais une pénalité lui faisait perdre un tour. Les deux Porsche Penske signaient donc le doublé en P2 et ce deuxième podium en deux courses permettait à Romain Dumas et Timo Bernhard de s’emparer de la première place au championnat.

La fin de course des GT2 a été très agitée. Leader d’une bonne partie de la course, Tomas Enge était victime d’une très violente sortie de piste, entraînant un drapeau jaune de plus de 20 minutes. Le pilote tchèque était évacué vers l’hôpital de St Petersburg et un communiqué du Team Petersen/White Lightning nous apprenait plus tard que Enge était dans un état sérieux, mais qu’il n’avait pas perdu connaissance. Comme à Sebring, ce sont finalement Jaime Melo et Mika Salo qui s’imposaient sur leur Ferrari F430.

Oliver Beretta et Oliver Gavin remportaient une victoire anecdotique en GT1 (deux voitures au départ dans cette catégorie, une seule à l’arrivée). Beretta compte désormais 30 victoires en ALMS (3 de mieux que Sascha Maassen).

Le top 10 :

1. P1 R.Capello, A.McNish Audi R10 TDI 114 tours
2. P1 E.Pirro, M.Werner Audi R10 TDI 114
3. P2 S.Maassen, R.Briscoe Porsche RS Spyder 114
4. P2 R.Dumas, T.Bernhard Porsche RS Spyder 114
5. P2 D.Brabham, S.Johansson, D.Dayton Acura ARX-01a 114
6. P2 A.Fernandez, L.Diaz Acura Lola BO6 113
7. P1 J.Field, D.Dayton, R.Berry Creation CA06H Judd 112
8. GT1 O.Gavin, O.Beretta Corvette C6-R 111
9. GT2 M.Salo, J.Melo Ferrari 430GT 109
10. GT2 J.Van Overbeek, J.Bergmeister Porsche 911 GT3 RSR 108