Le triple champion Sébastien Bourdais a rencontré des problèmes électriques et n’a pu faire mieux que 3ème de la première séance d’essais qualificatifs. Quant à Graham Rahal il a lui aussi eu son lot de soucis en fin de séance puisque c’est un problème de boîte de vitesse qui l’a empêché d’améliorer ses temps. Graham doit donc se contenter du quinzième chrono.

« Nous devons continuer à travailler pour résoudre les problèmes. L’équipe fait du bon boulot, mais on a parfois l’impression que les problèmes ne sont plus de notre ressort. Si l’on ne peut pas faire plus de 15 tours sans avoir de problème la course risque d’être compliquée pour nous. La voiture est pourtant bonne, c’est juste que nous devons arriver à faire plus de tours sans revenir aux stands et ouvrir le capot moteur » déclarait le français.

Ce sera le troisième départ en carrière de Sébastien dans le Nevada, et ses deux premières courses à Vegas il les avait remportées. En 2005 il était parti depuis la pole position et il avait mené 53 tours avant de s’imposer, malgré un léger contact avec Paul Tracy qui n’avait pas signaler qu’il rentrait aux stands. En 2004 le français était parti troisième et avait mené 100 tours avant de l’emporter. Il s’était battu en fin de course avec son coéquipier Bruno Junqueira dans les dernières boucles. Les deux pilotes Newman/Haas Racing s’étaient échangés la première place à sept reprises dans les vingt derniers tours.

“C’était une session à problèmes. J’aurais pu faire deux très bons tours en fin de séance mais la boîte de vitesse en a décidé autrement. C’est une bonne chose pour nous d’avoir deux séances de qualifications, cela va nous permettre de nous rattraper” déclarait le jeune américain.

Pour Graham Rahal ce sera son premier départ en carrière en Champ Car.

Concernant l’écurie Newman/Haas Racing, les statistiques dans le Nevada sont tout simplement exceptionnelles. Puisqu’en quatre courses, l’écurie compte une pole, trois victoires et six podiums. Hormis Bourdais en 2004 et 2005, c’est Mario Andretti qui avait remporté la course de 1983. La seule course que l’écurie n’a pu gagner elle l’a terminée en seconde position, il s’agissait de Mario Andretti en 1984. Oriol Servia en 2005 et Bruno Junqueira en 2004 ont également fini la course à la deuxième place.

En 1983 et 1984, quand la série se rendait à Las Vegas c’était une course routière sur le Caesars Palace. Alors qu’en 2004 et 2005 c’était sur le Las Vegas Motor Speedway.