Même si la pluie est venue perturber les premiers tours de roue de Milka DUNO sur le Kansas Speedway, elle a quand même réussi à accomplir 140 tours sur le tri-ovale de 1.5 miles. Elle espère bien être présente pour le Kansas Lottery 300, devenant ainsi la 3ème dame engagée cette saison en IndyCar. De plus ce sera la première fois que 3 pilotes féminines seront sur la piste.

« Jeudi, j’ai bien roulé mais lorsque vendredi j’ai vu que les conditions météo devenaient pluvieuses, je ne pouvais y croire car je voulais encore rouler. Je suis très heureuse quand même car ce premier test s’est très bien déroulé. » déclarait-elle ce vendredi.

A 34 ans, Milka, originaire du Vénézuela, débarque en open-wheel après plusieurs années passées en Sports Cars. Elle a nottament gagné à trois reprises le Grand American Racing Series et a terminée seconde des 24 heures de Daytona en ce début d’année.

Elle ajoute : « Je ne pensais pas que ce serait à ce point si différent. Je dois encore beaucoup apprendre car jeudi ce n’était qu’une séance d’essais. Heureusement que je suis quelqu’un qui apprend très vite. » Il faut dire que pour elle le plus grand changement, c’est la vitesse très élevée atteinte en open-wheel.

« Nous sommes en permanence au dela des 200 mph, alors quand vous sentez la voiture glisser légèrement, il faut vraiment garder son calme pour controler la situation et ce n’est pas la chose la plus facile à apprivoiser.« 

Normalement Milka aurait du effectuer ses premiers tests il y a déjà trois semaines mais les conditions météo ont imposés plusieurs reports.

Peter BARON, patron du SAMAX Racing, espère bien encore faire rouler Milka sur le Kentucky Speedway et sur le Kansas Speedway avant qu’elle ne prenne part à son test de rookie programmé le 25 avril prochain. Elle espère faire 10 course cette saison et une saison complète en 2008.

« Mon équipe a choisit différentes pistes pour me permettre d’apprendre un maximum. Cette année sera une année d’apprentissage pour me permettre d’acquérir une bonne expérience pour plus tard. Il fallait commencer un jour et je pense que c’est le bon moment.« 

Elle profitera de l’expérience de Pancho CARTER qui a 17 départs à l’Indy 500 avec une pole en 1985. Il sera son entraineur et son spotter tout comme il l’avait été pour Sam HORNISH Jr et Dan WHELDON lorsqu’ils vinrent en IndyCar.