Pour ses débuts officiels en ChampCar, Matt Halliday s’était raté puisqu’il avait tapé le mur en tout début de course et il avait du abandonner. Le pilote néo-zélandais espérait donc finir la course de Long Beach.

Sa qualification sur la sixième ligne de la grille de départ permettait à l’écurie d’envisager une belle course. Matt a réalisé un début de course solide, et il s’est rapidement retrouvé en neuvième position.

Malheureusement pour lui des problèmes de freins sont apparus dès la mi-course, ce qui l’empêchait de suivre la cadence imposée par les leaders. Au 55ème tour, il est rentré aux stands pour son deuxième arrêt, et les mécaniciens ont travaillé sur le système de freins, mais un problème sur le différentiel a forcé Matt à abandonner.

“J’avais pris un bon départ, et avec le trafic qu’il y avait devant moi, j’essayais de conserver de l’essence. La voiture était rapide, mais après le premier arrêt, la pédale de frein devenait de plus en plus longue. Je suis déçu de cet abandon, et j’espère que cela se passera mieux à Houston” déclarait Matt après la course.

“C’est dommage d’avoir des problèmes mécaniques, mais nous tavaillons dans la bonne direction. Nous avons fait de bons réglages pour cette course et nous espérons faire aussi bien pour Houston. Je suis aussi très fier du travail réalisé par l’équipe” ajoutait le directeur de l’écurie, Eric Bachelart.