Tony KANAAN (1er) : Dan WHELDON a vraiment été très, très fort et cela me rend encore plus heureux d’avoir pu amener la voiture sur la Victory Lane. Ce fut très amusant de batailler sur la piste avec Dan qui de plus est un très bon ami : tout fut propre. Lorsque l’un prenait l’avantage sur l’autre, cela se fit sans aucun problème et c’est mieux ainsi. Je n’oublie pas mon équipe qui a fait un super boulot tout au long de ce week end japonais. Je dédie cette course à ma femme.

Dan WHELDON (2ème) : C’est vraiment dommage que nous ayons eu ces problèmes de communications radio car nous avions plus que probabalement la meilleure voiture sur le circuit. Ces problèmes nous ont sévèrement handicapé dans notre stratégie de course car nous avons dû être conservateur.

Dario FRANCHITTI (3ème) : La course a bien commencé pour nous car j’ai pu très rapidement remonter dans la hiérarchie. Ensuite lors de notre premier ravitaillement nous avons fait une petite erreur qui nous a fait redescendre. Heureusement au final j’ai quand même réussi à finir 3ème car la voiture était très rapide. L’équipe a décidé de décaller les ravitaillements et cela fut bénéfique même si nous n’avons pas pu arracher la victoire. Je pense que nous avions une voiture aussi bonne que Tony et Dan mais je n’ai pas pu aller me battre avec eux.

Scott DIXON (4ème) : Aujourd’hui fut une journée où il a fallu se battre pour aller chercher des gros points. Peut-être que nous aurions pu économiser un peu de carburant pour faire un meilleur résultat. En conclusion je dirai que ce week end aura été en dents de scie et je suis déjà concentré sur la course de Kansas la semaine prochaine où la voiture devrait être très rapide.

Sam HORNISH Jr (5ème) : Ce n’est pas du tout la fin de course que nous aurions souhaité avoir. La voiture était très bien et nous aurions dû finir dans le Top-3 et peut-être même gagner. Mais voilà la malchance est venu tout gacher : il a fallu que je tombe en panne sèche lors du dernier ravitaillement. Le temps de remettre la voiture en marche, j’avais perdu deux places. Pour le moment nous avons deux points de moins que l’année dernière à même époque donc je pense que si nous faisons la même saison, nous sommes dans le bon timing.

Scott SHARP (6ème) : Tout a manqué de se terminer très tôt pour moi lorsque MATSUURA est allé taper le mur dans le Virage 2 du premier tour. J’étais juste derrière lui lorsqu’il perdit sa voiture. Ensuite j’ai dû me battre avec la voiture car elle avait tendance à glisser dans les virages. Nous avons jouer avec la stratégie de consommation au maximum et cela nous a bien avantagé et je remercie mon équipe pour leur fantastique travail. J’ai ravitaillé en Tour 133 et puis au 144 pour ne plus revenir jusqu’à la fin : il ne fallait pas que la course fasse un tour de plus car la pression dans le réservoir est tombée à zéro après la ligne. Si nous continuons à être aussi fort et constant sur la piste, nous allons prendre des points qui seront très importants. L’équipe est déjà concentrée sur la course du Kansas mais surtout sur Indianapolis.

Helio CASTRONEVES (7ème) : Ce fut une journée très difficile pour nous. Lorsque nous avons commencé la course, la voiture était très bonne mais après le premier ravitaillement, elle a subitement changé : elle ne voulait plus virer si bien que vers la fin je suis allé brosser le mur à la sortie du virage 4. La 7ème place n’était pas ce que nous voulions faire mais je dois dire que vu les performances de la voiture, c’est le meilleur résultat que nous pouvions faire.

Jeff SIMMONS (8ème) : Nous avons travaillé toute la journée afin de rendre la voiture aussi bonne que possible. Au final la course fut satisfaisante pour l’équipe car la voiture s’est vraiment bien comportée. Nous allons au Kansas très confiant car l’année dernière nous avions déjà un chassis Dallara et cela nous donne un point de départ supplémentaire pour y faire une bonne course. Nous avons travaillé très dur ce week end et cela fut payant donc nous espérons reproduire cela la semaine prochaine.

Tomas SCHECKTER (9ème) : Nous avons eu une course acceptable même si j’aurais bien voulu être un peu plus haut dans le classement. Nous avons tenté une stratégie un poil différente mais cela ne fut pas payant. Ce résultat est le troisième Top-10 consécutif pour l’écurie et ce n’est au final pas si mal. Maintenant nous devons travailler afin de finir mieux les courses. Nous allons avoir l’opportunité de le faire au Kansas.

Buddy RICE (10ème) : Notre course fut OK même si nous avions une voiture pour faire une 8ème place. Avec plus de travail nous pourrions surement accrocher un Top-5.

Darren MANNING (12ème) : Nous avons fait la course entière et la voiture est en un seul morceau, c’est positif. Je ne me soucie pas encore trop du résultat car nous sommes en train d’apprendre et de construire l’équipe. C’est simplement notre seconde course sur ovale et je suis déjà impatient d’être à Indy car nous y avons déjà fait beaucoup de tests. Ici à Motegi, la voiture fut un peu bizarre à la moitié de la course pour ensuite redevenir confortable dans le dernier quart.

Kosuke MATSUURA : Je ne sais pas du tout ce qui s’est passé. Je suis rentré dans le virage et personne n’était trop près de moi. Marco m’a dépassé et puis j’ai perdu la voiture qui est partie en 180°. Je pense que j’ai dû rentrer dans des turbulences et avec le réservoir rempli et les pneus froids, je me suis fait surprendre. C’est de ma faute et je suis vraiment très déçu pour tous les fans japonais à qui je veux présenter mes excuses. L’équipe avait fait un super travail et j’annihile tout par ma faute. J’espère vraiment que je pourrai les rembourser moralement dans les prochaines courses.

Marco ANDRETTI : J’ai vraiment sous-viré à mort ! J’ai laché l’accélérateur mais je n’ai pas pu éviter le mur extérieur qui m’a ensuite propulsé vers le mur intérieur. Le choc avec ce dernier fut assez violent et j’ai été bien secoué. Les rayons X ont montré que je n’avais rien mais je ressens quand même quelques douleurs : je pense que demain sera encore plus douloureux. J’étais heureux car nous étions dans le Top-10 et je tentais de faire mieux mais lorsque mon sous-virage m’enmena dans les boulettes de gommes, je n’ai rien pu faire.