En 2004, la course du Kansas restera pour Buddy RICE une de ses meilleures courses car il avait remporté celle-ci juste devant Vitor MEIRA. Si cette victoire est si mémorable pour Buddy, c’est qu’elle reste pour l’instant seconde dans le classement des arrivées les plus serrées dans l’histoire de l’IndyCar : les deux voitures n’étaient séparées que de 0.0051 secondes.

« Définitivement, une de mes plus belles victoires ! Les 15 derniers tours furent vraiment très excitants à faire. Ce fut tellement serré que je me dis maintenant que peu importe qui a remporté la course car l’écart fut tellement mince que les deux noms reste gravés dans la mémoire collective. »

Ce 29 avril, à nouveau sur le Kansas Speedway, assisterons-nous à pareille arrivée après les 200 tours de course ? Il faut dire que ce circuit tri-ovale de 1.5 miles a vu 5 de ses 6 courses se terminer avec un écart inférieur à la seconde.

Les caractéristiques de la piste sont :

  • Virages inclinés à 15°
  • Ligne droite avant : 873 mètres avec une inclinaison de 10.4°
  • Ligne droite arrière : 672 mètres inclinée à 5°
  • Largeur : 16.7 mètres

Une inconnue majeure sera le changement de date de la course à la fin avril. Dans le passé elle se courrait début juillet, ce qui entrainera une baisse de la température de quelques degrés.

Buddy RICE ajoute : « La course du Kansas pourrait être un peu différente cette année car nous n’aurons plus à affronter la fournaise du mois de juillet. Il faudra surement s’attendre à quelques surprises par rapport aux années précédentes. Pour moi c’est une piste que j’adore car elle a un bon dessin et nous permet de nous préparer un peu plus pour l’Indy 500. C’est un endroit où le show est présent pour tout le monde.« 

Les arrivées au Kansas

2001 – Eddie CHEEVER Jr / Sam HORNISH Jr – 0.1976

2002 – Arton DARE / Sam HORNISH Jr – 0.1741

2003 – Bryan HERTA / Helio CASTRONEVES – 7.3264

2004 – Buddy RICE / Vitor MEIRA – 0.0051

2005 – Tony KANAAN / Dan WHELDON – 0.0120

2006 – Sam HORNISH Jr / Dan WHELDON – 0.0793