Moins d’un mois après son annonce qu’elle rejoignait le SAMAX Motorsports pour courrir en IndyCar, Milka DUNO a effectué son test de rookie lui permettant d’obtenir sa licence IndyCar. Ce test prévu initialement le 25 avril fut postposé en raison de la pluie.

Finalement une fenêtre sèche a été trouvée pour permettre à Milka d’effectuer le test de vitesse nécessaire à l’obtention de la dite licence. Kevin BLANCH, Directeur Technique de l’IndyCar, observait  les performances de la vénézuélienne sur le tri-ovale aux virages inclinés à 15°.

BLANCH déclare : « Elle comprend la voiture ! Je dirai qu’elle ressent la voiture avec son postérieur.   Elle l’a d’ailleurs dit à plusieurs reprises. Je lui ai posé plusieurs questions techniques et elle m’a répondu en me donnant des réponses très convaincantes que même des pilotes plus expérimentés ne m’auraient pas données. La prochaine étape pour elle sera la conduite dans le peloton et comment elle va négocier ces situations de courses. En deux tours elle a réussi à atteindre la même vitesse qu’elle avait fait avant de repasser par la voie des stands. Ceci est une chose très importante d’être constant dans la vitesse.« 

Elle est donc autorisée à prendre part aux essais de Kansas Lottery 300.

« Maintenant elle va devoir acquérir l’expérience de rouler avec les autres pilotes, nous allons être attentifs à cela comme nous le sommmes avec les autres.« 

DUNO sera en compagnie de Danica PATRICK et Sarah FISCHER la 3ème dame engagée sur cette course du Kansas, ce qui est une grande première pour l’IndyCar.

Elle déclare : « Je suis très heureuse. Je peux maintenant dire I am Indy ! Même si avec les conditions climatiques difficiles, je n’ai pas pu tourner autant que je le désirerais, je pense que je pourrais faire une bonne performance. Mon équipe a fait un travail fantastique pour me préparer une bonne voiture. Je dois encore apprendre beaucoup en observant les pilotes qui sont là depuis longtemps. Je vais aussi bien écouter les conseils de mon ingénieur, Steve CHALLIS, et mon entraineur, Pancho CARTER. Je vais vraiment essayer de faire de mon mieux ce dimanche même si ce ne sera qu’une première étape pour moi. Comme tout le monde, il faut bien faire sa première course. Chaque pilote doit acquérir de l’expérience et je vais commencer avec les premiers essais, puis les qualifications et ensuite la course.« 

John CUMMISKEY est le team manager et CHALLIS l’ingénieur de la Dallare n°23 que pilotera Milka. Peter BARON, Propriétaire de l’équipe, avait annoncé le mois dernier que Milka serait également présente aux 91ème Indianapolis 500 puis aux courses du Texas, de l’Iowa, Watkins Glen, Nashville, Mid Ohio, Michigan, Kentucky et CHicagoland.