Pendant quatre heures ce jeudi une audition préliminaire s’est tenue dans un tribunal américain en présence des avocats des deux parties. C’est le juge Marvin H. Shoob qui sera en charge de l’affaire.

Le problème est le sponsor de Jeff Burton qui est un rival dans le monde de la télécommunication de Nextel, le sponsor principal de la première division de la NASCAR. Fin 2003 quand Nextel a remplacé Winston, Cingular pouvait encore être apposé sur les carrosseries.

Mais depuis fin décembre et le rachat de la compagnie South Bell par AT&T, Cingular est censé disparaître progressivement. Le juge en charge d’instruire le dossier a donc une décision difficile et assez complexe à prendre. En effet la NASCAR elle, grâce à son contrat d’exclusivité avec Nextel, interdire les logos de la compagnie AT&T ?

Du côté de chez AT&T on déclare qu’il y a seulement deux closes obligatoires, et qui ont toujours été respectées, à savoir garder le sponsor sur la même voiture et dans la même écurie d’une année sur l’autre, et ne pas mettre des sponsors pour nos partenaires. Mais il n’est aucunement écrit dans le contrat qu’il doit y avoir un changement de nom du sponsor.

De l’autre côté, les avocats de la NASCAR ont répondu que celle-ci pouvait refuser un sponsor pour n’importe quel motif.

Le juge donnera une réponse le 7 mai prochain. Et en fonction de la réponse l’un des deux camps pourrait faire appel.