Le double champion de la NASCAR Nextel Cup est revenu sur ses déclarations du début de semaine, et s’est finalement excusé.

Tony Stewart avait en effet comparé la NASCAR à du catch après avoir fini la course de Phoenix en deuxième position derrière Jeff Gordon. Un drapeau jaune en fin de course avait joué en sa défaveur.

Cette remarque n’avait pas été appréciée par les officiels de la NASCAR qui avaient convoqué Tony très tôt ce matin afin qu’il s’explique sur ses propos. Stewart a en effet déclaré qu’il s’était emporté car encore sous le coup de la frustration. Les officiels ont décidé d’infliger une pénalité de 10 000 dollars et une probation jusqu’au 31 décembre à Tony Stewart.