Une semaine après avoir égalé son record de victoires à Phoenix, c’est sur le circuit préféré de Dale Earnhardt que Jeff Gordon s’est imposé pour la 77ème fois de sa carrière de Nascar Nextel Cup dimanche lors des Aaron’s 499 sur le Talladega Superspeedway. Cette victoire est la deuxième de la saison pour Gordon et la première pour un pilote parti de la pole position depuis 1998.

Malheureusement, ce moment historique a une nouvelle fois été gâché par une partie du public qui a recouvert le circuit de débris lors du tour d’honneur de Gordon. La course s’est terminée sous drapeau jaune après un dernier restart à deux tours de l’arrivée sous le régime du green, white, checkered. En effet, à moins d’un tour du drapeau à damier, deux incidents dans le peloton ont forcé les officiels à sortir le drapeau jaune permettant ainsi à Gordon de s’imposer sans avoir à lutter dans le dernier tour. Au pays de Dale Earnhardt, une victoire de Gordon est toujours très mal vécue, encore plus quand elle efface le légendaire pilote des tablettes.

Mais Gordon n’a pas volé sa victoire. Il a mené le plus grand nombre de tours et a constamment pointé à l’avant du peloton. Même sans le drapeau jaune, il semble peu probable qu’un autre pilote ait pu s’imposer à la régulière. D’autant plus qu’il a bien été épaulé par son coéquipier Jimmie Johnson. Ce dernier a terminé deuxième devant Kurt Busch, David Gilliland et Jamie McMurray.

Chose assez rare à Talladega, les 50 derniers tours se sont quasiment déroulés sur une seule file. Les pilotes ayant tenter de limiter leur consommation d’essence pour ne pas avoir à repasser par les stands.

A noter que Tony Stewart, qui a critiqué la Nascar cette semaine au sujet des neutralisations trop nombreuses en a cette fois bien profité. Après une pénalité pour excès de vitesse dans les stands il semblait définitivement exclu de la lutte pour la victoire. Mais un débris sur la piste a forcé les officiels à sortir un drapeau jaune et Stewart a pu revenir dans le tour du leader.

Au championnat, Gordon fait une très belle opération puisqu’il devance maintenant Jeff Burton de 203 points.

> Voir les résultats complets de la course.