Kevin Harvick semble avoir bien choisi les courses à remporter cette
saison en Nascar Nextel Cup. Après s’être imposé aux Daytona 500, il a
remporté samedi le Nascar Nextel All-Star Challenge sur le Lowe’s Motor
Speedway en résistant à une monstrueuse attaque de Jimmie Johnson.
C’est la première fois que Kevin Harvick s’impose dans le All-Star en
sept participations. Cette victoire ne compte pas pour la championnat
mais elle permet à Harvick d’empocher un énorme chèque de plus d’un
million de dollars qui vient s’ajouter aux 1 510 469 dollars de sa
victoire à Daytona.

La course s’est véritablement déroulée en deux étapes. Les trois
premiers segments de 20 tours
ont été très calmes alors que le dernier
s’est transformé en une véritable épreuve de ‘demolition derby’. Grâce
à une erreur de Matt Kenseth dans les stands, c’est Kevin Harvick qui
menait lors du dernier restart après le ravitaillement obligatoire
entre le troisième et le quatrième segment de 30 tours. Kenseth était
en tête du peloton mais il a dépassé Jeff Gordon dans les stands et a
écopé d’une pénalité.

Harvick a ensuite réussi à conserver la première place lors des
restarts de la fin de course liés aux nombreux accidents. Jimmie
Johnson, qui avait remporté le Daytona 500 et le All-Star Challenge en
2006, a bien tenté de dépasser Harvick en l’attaquant dans le virage
trois mais ce dernier a résisté et a coupé la ligne d’arrivée à la
première place.

Au final, les six premières places ont été décrochées par des Chevrolet. Johnson a terminé deuxième devant Mark Martin, Jeff Burton et Tony Stewart.

En plus des pilotes ayant décrochés une victoire au cours des deux
dernières saisons, le peloton acceuillait les anciens vainqueurs de
l’épreuve et les deux premiers du Nextel Open, Martin Truex Jr. et Johnny Sauter. Enfin Kenny Wallace avait également décroché son ticket pour la course grâce au vote des fans.

Nouveau !
– Nascar Nextel All-Star Challenge: Résultats de la course.