La victoire de Jörg Bergmeister et Patrick Long sur le Mazda Raceway
de Laguna Seca a permis d’établir un nouveau record en Grand-Am. C’est
en effet le cinquième équipage à s’imposer cette année en autant de
courses.

Bergmeister a définitivement pris l’avantage sur Jon
Fogarty à 32 tours de l’arrivée lorsque ce dernier est repassé par les
stands au volant de sa Pontiac Riley n°99 afin d’échanger le volant
avec son coéquipier Alex Gurney. Une fois en tête Bergmeister a du
lutter jusqu’à la fin de la course avec les futurs deuxième, troisième
et quatrième tout en limitant sa consommation de carburant pour éviter
un ravitaillement supplémentaire. Jusqu’au drapeau à damier, la tension
a été à son maximum et personne n’était en mesure de savoir si oui ou
non la voiture pourrait rallier l’arrivée.

Le pilote de la Porsche
n°23 a quand même pu souffler au 89ème des 91 tours lorsque Matthew
Alhadeff a déclenché la septième et dernière neutralisation de la
course en sortant de la piste avec sa BMW Riley n°05 dans le virage 4.

Cette
victoire est la première de l’équipage n°23 depuis les VIR 400 de 2006
où Long et Mike Rockenfeller s’étaient imposés. Cette saison l’équipe
n’avait pas fait mieux qu’une cinquième place, décrochée à Mexico City
en mars.

Scott Pruett et Memo Rojas ont terminé deuxième dans la
Lexus Riley n°01 ce qui permet à Pruett de reprendre la tête du
championnat Daytona Prototype après cinq des 14 courses au calendrier.
Oswaldo Negri Jr. et Mark Patterson ont terminé troisième alors que le
tandem Max Angelelli et Jan Magnussen, arrivée sur la piste en tête du
championnat n’ont pu faire mieux qu’une 15ème place.

Nouveau !
U.S. SPORTS CAR INVITATIONAL: Résultats de la course.
– U.S. SPORTS CAR INVITATIONAL: Classement du championnat