Bill France Jr. s’est éteint cet après midi à l’âge de 74 ans dans sa maison de Daytona Beach, des suites d’un cancer diagnostiqué en 1999.

Malgré son traitement, Bill France Jr. n’a jamais retrouvé l’intégralité de ses moyens, et il avait de gros problèmes pour respirer. Cette année il a été hospitalisé à deux reprises, mais il avait décidé de rester dans sa maison en Floride.

Lorsque les officiels ont appris la nouvelle pendant la course de Dover, ils ont baissé les drapeaux à mi-mât en sa mémoire.

Bill France Jr. avait fait sa dernière apparition en publique le 12 février dernier à Daytona Beach.

Pendant ses 31 années en tant que président de la NASCAR il a pris des décisions qui ont parfois fait grincer des dents les pilotes, les propriétaires, les sponsors et autres fans, mais il n’a jamais fait machine arrière.

Bill France Jr. a été nommé président de la NASCAR en 1972, quand son père a décidé de se retirer après 25 années de présidence.

Mais dès le début des années 1950 Bill France Sr. avait placé son fils au centre des affaires de la NASCAR notamment pour promouvoir les courses. Bill France Jr. a été l’un des grands artisans de la construction du Daytona International Speedway.

Lorsqu’il a été président Bill France Jr. a popularisé la NASCAR dans chacun des états américains, en organisant des courses en Californie, en Nouvelle Angleterre, au Texas ou bien encore en organisant le banquet de fin d’année à New York.

Bill France Jr. s’est aussi beaucoup investi pour que la télévision diffuse des courses. Et le Daytona 500 de 1979 a été la première course diffusée en direct et en intégralité sur une chaîne américaine. Cette course restera longtemps gravée dans les mémoires, car Richard Petty s’était imposé après que Donnie Allison et Cale Yarborough se soient crashés dans les dernier tour. Une bagarre avec Bobby, le frère de Donnie, avait éclatée peut de temps après l’arrivée dans la ligne droite arrière, et devant les caméras de télévisions.

Victime d’une attaque cardiaque en 1997, Bill France Jr. décida de se retirer progressivement, et en 2003 il laissa la présidence à Mike Helton. Brian France, le fils de Bill Jr., était quant à lui nommé vice président.