Le début de weekend de l’écurie Forsythe est très poussif. Oriol Servia et Paul Tracy ont fini la séance de qualifications en onzième et treizième position. Oriol Servia aura travaillé toute la journée avec ses ingénieurs pour améliorer l’équilibre de la voiture en vain. Pour sa rentrée Paul Tracy n’a pas été à la fête. Puisque dans son premier tour il a tapé le mur, et il a été contraint d’utiliser sa voiture de réserve. Le canadien n’aura fait que 15 tours lors de la première journée, ce qui explique sa contre-performance lors de la séance de qualifications.

Oriol Servia :

“Ca fait du bien d’être de retour dans la voiture ; la pause a été très longue. En fait il m’a fallu quelques tours pour être dans le rythme. Il faut être très précis dans ses trajectoires. Quand l’équilibre de la voiture n’est pas bon cela s’en ressent au niveau du chrono. Mais j’ai confiance, et nous allons nous améliorer tout au long du weekend.”

Paul Tracy :

“La journée de vendredi a été un désastre et, je ne m’attendais vraiment pas à ça pour mon retour. Lors de la séance du matin j’ai fait une erreur en pneus froids, et je suis allé taper le mur, j’ai donc du prendre la voiture de réserve, et la règle qui interdit de faire rouler deux voitures dans la même séance m’a pénalisé. Lors de la séance de qualifications je me suis battu avec l’équilibre de la voiture, nous avons encore beaucoup de travail a effectué de ce côté-là, pour figurer en meilleure position dans les prochaines séances.”