Pocono est un circuit atypique de la NASCAR. Un ovale très rapide avec trois virages très différents les uns des autres. A cause de cela, certains osent qualifier cet ovale de circuit routier ne comportant que des virages à gauche. Montoya, s’est empressé de répondre d’un « Nooonnn, non! » lorsqu’un journaliste de la TNT lui a posé la question.

D’après les pilotes, la course pourrait se jouer dans le virage trois, là où il est impératif de ressortir au mieux afin de bénéficier de la meilleure vitesse de pointe au bout de la ligne droite des stands (199 mph pour les plus rapides). Ce virage, long de trois quart de mile, est l’endroit où le style des pilotes se révèle.

Voici ce qu’en pense Jimmie Jonhson :
« Je pense que le virage trois est le plus important. Pour passer cette courbe correctement, vous devez sacrifier des choses dans les autres virages. Le virage menant à la plus longue ligne droite est la plus grosse priorité. Le virage trois est plat et il est difficile de le passer. Si votre voiture est performante à cet endroit, je pense que ça vous donne un avantage.« 

Pour Kasey Kahne, le virage trois permet de savoir si vous êtes dans un bon jour ou dans un mauvais.

Enfin le rookie A.J. Allmendinger est du même avis que Montoya sur la comparaison avec les circuits routier :
« Cet endroit est fou. Je n’ai aucun indice pour savoir ce que je fais ici. C’est bosselé, c’est vraiment étrange. Ils m’ont dit que c’était comme un circuit routier. C’est un mensonge. Ce n’est pas comme un circuit routier.« 

Rappelons que le virage trois a été décisif en 2000, lorsque Jeremy Mayfield avait passé Dale Earnhardt Sr. pour s’en aller remporter la course.