Lors des Torco Racing Fuels Route 66 NHRA Nationals de ce week-end, Larry Dixon a rejoint la légende du Dragster Kenny Berstein en égalant son record de 39 victoires en Top-Fuel. Dixon s’est imposé en finale face au leader du championnat Rod Fuller grâce à un run en 4.579 secondes à 322.11 mph. Pourtant c’est Fuller qui a pris le meilleur départ avec un temps de réaction de 0.029 secondes contre seulement 0.063 pour Dixon. Mais le Dragster Fabick Cat de Fuller a ensuite rapidement perdu de l’adhérence laissant le champ libre à Dixon.
Cela faisait 37 courses que Dixon ne s’était pas imposé. Sa dernière victoire remontait au mois de septembre 2005 sur la piste d’Indianapolis. Son succès de ce week-end lui a également permis de devenir seulement le quatrième pilote dans l’histoire de la NHRA à avoir au moins 10 victoires dans deux catégories.
Dixon s’est imposé au volant de son Dragster SkyTel avec pour la première fois au poste de crew chief Donnie Bender. Ce dernier avait rejoint l’équipe au début de l’année 2006. Au classement général, c’est l’équipe du Dragster UPS de Bob Vandergriff qui a réalisé la meilleure performance en passant de la 10ème à la 7ème position prenant ainsi la place de Whit Bazemore dans le Top-8 des pilotes actuellement qualifiés pour les playoffs.

En catégorie Funny Car, Gary Scelzi s’est retrouvé en finale face à son coéquipier Ron Capps qui s’était imposé lors de leurs deux précédentes confrontations. C’est donc ce dernier qui était le favori de ce duel au volant de sa Brut Test Drive Dodge Charger. C’est pourtant Scelzi et sa Mopar/Oakley Dodge Charger qui a coupé la ligne d’arrivée en premier après un run effectué en 4.838 à 321.42 mph. C’est victoire est la 35ème de Scelzi en carrière et sa dixième en catégorie Funny Car. Au classement général, Capps augmente son avance à 140 points en profitant de la non qualification de son premier rival Robert Hight.

Jeg Coughlin s’est imposé en Pro Stock face au champion en titre de catégorie Jason Line. Grâce à un temps de réaction quasiment parfait (0.002 secondes) il a coupé la ligne devant son rival en 6.658 secondes à 207.37 mph. Cette victoire est la 48ème en carrière de Coughlin et elle lui permet de récupérer la deuxième place du championnat derrière l’intouchable Greg Anderson.

En Pro Stock Motorcycle, Andrew Hines au guidon de sa Torco Buell semblait devoir laisser filer la victoire dans le run final face à Smith. Mais la Eagle Harley-Davidson V-Rod de ce dernier a légèrement dévié à mi parcours et Hine a pu reprendre l’avantage pour couper la ligne après 6.959 secondes à 192.11 mph.
Smith qui a participé à quatre finales en cinq courses cette saison possède désormais 80 points d’avance sur Angelle Sampey au classement général.

Résultats des finales.
Top Fuel — Larry Dixon, 4.579 secondes, 322.11 mph bat Rod Fuller, 9.155 secondes, 80.76 mph.
Funny Car — Gary Scelzi, Dodge Charger, 4.838, 321.42 bat Ron Capps, Charger, 4.850, 318.39.
Pro Stock — Jeg Coughlin, Chevy Cobalt, 6.658, 207.37 bat Jason Line, Pontiac GTO, 6.656, 208.07.
Pro Stock Motorcycle — Andrew Hines, Harley-Davidson, 6.959, 192.11 bat Matt Smith, Buell, 7.014, 187.18.