Cela ne lui était plus arrivé depuis 19 mois. Carl Edwards s’est imposé en Nascar Nextel Cup dimanche sur le Michigan
International Speedway. Il a finalement réussi à reprendre l’avantage
sur le peloton malgré une pénalité pour excès de vitesse en début de
course. Cette première place lui permet de mettre fin à une série de 52
départs sans victoire. Martin Truex Jr., récent vainqueur de sa
première course en Nextel Cup aurait une nouvelle pu s’imposer mais un
contact avec le mur en fin course l’a éliminé de la bataille pour la
victoire. Il a terminé à la deuxième place.

Comme à chacun de ses succès, Carl Edwards a effectué un saut périlleux arrière depuis sa voiture pour retomber dans les bras de ses mécaniciens dont son crew chief Bob Osborne de retour dans l’équipe depuis le début de l’année.

Tony
Stewart a terminé troisième après s’être élancé de l’arrière de peloton
sur la grille de départ. Casey Mears continu à briller après un début
de saison mitigé en terminant à la quatrième place devant Dale
Earnhardt Jr. qui a permis à la DEI de placer ses deux voitures dans le
Top-5. Ce résultat de Junior lui permet de revenir dans le Top-12 –
qualificatif pour les playoffs.

On notera le surprenant résultat de Michael Waltrip sur Toyota, qui participait seulement à sa troisième course de la saison. Il a terminé 10ème après avoir mené un tour.

Au 75ème tour, un accident a impliqué de nombreux pilotes dont Matt Kenseth et Brian Vickers alors qu’ils étaient dans le Top-10. Truex Jr. a également été impliqué mais à pu repartir sans dégât sur sa voiture. L’accrochage a débuté quand Jeff Green a poussé à la faute Ryan Newman dans le virage deux entraînant une réaction en chaîne.

Au championnat, Matt Kenseth perd deux places et laisse Jeff Gordon en tête devant Denny Hamlin avec 264 points d’avance.

Nouveau !
CITIZENS BANK 400 – Résultats de la course.

– Classement de la Nascar Nextel Cup