Devant une foule estimée à 40.000 personnes, Kyle BUSCH signe sa 8ème victoire en Busch Series. En effet il vient de remporter le Winn-Dixie 250 sur la piste de Daytona qui marquait également son 100ème départ dans la catégorie.

Même si Kyle avait la voiture la plus forte de la course (il a mené 65 des 102 tours), il a du batailler fermement face à Kevin HARVICK lors du dernier restart qui était un « green/white/checkered ». Cette dernière neutralisation avait été sortie au tour 98 suite au tête à queue de Juan Pablo MONTOYA.

Kyle BUSCH : « Ce fut une bonne course mais je peux vous assurer que si ellle n’avait pas connu de neutralisation, personne n’aurait été capable de me suivre.« 

Pour son Crew Chief, Alan GUSTAFSON : « Nous attendions ce résultat depuis si longtemps ici à Daytona. Déjà en février dernier, nous sentions que nous avions une bonne voiture mais nous fumes un peu trop court. »

A quatre reprises depuis le début de la saison, Kyle BUSCH a mené le plus grand nombre de tours pour  finalement échouer dans la dernière partie de la course. Avec cette course de Daytona, Hendrick Motorsports aura déjà mené 536 tours cette année.

Derrière BUSCH et HARVICK, nous retrouvons Dave BLANEY qui signe son 3ème Top-10 cette année. Ensuite nous retrouvons Tony STEWART, Clint BOWYER, Kasey KAHNE, Reed SORENSON, Casey MEARS, Jason LEFFLER (poleman) et David GILLILAND qui complètent le Top-10.

Initialement la course devait se courrir le vendredi soir mais la pluie est encore venue s’inviter, ce qui a éntrainé un report de la course à ce samedi matin. Certains pilotes auront donc une journée très chargé avec une course de Busch Series dans la matinée et une course de NEXTEL Cup Series en soirée sur la même piste. Ils seront donc théoriquement 20 à parcourir 650 miles ce samedi.

La course a été marquée par 6 neutralisations pour un total de 20 tours. Une de celle-ci a été provoquée par un crash impliquant plusieurs voitures au Tour 52 : Steven WALLACE a été victime d’une crevaison et est parti à la faute dans le virage 4. David REUTIMANN a percuté assez durement WALLACE alors que GILLILAND de son coté n’a eu que des dégats mineurs.

La prochaine course de Busch Series aura lieu samedi prochain sur le Speedway de Chicagoland pour le USG Durock 300.