Pour Jeff Gordon, le mot ‘tricheur’ n’est pas du tout adapté aux pilotes qui
enfreignent les règles de la Nascar. Pour expliquer son point de vue, il compare
ce comportement avec celui d’un joueur de football américain. « Si un gars de la
ligne défensive retient un autre joueur pour l’empêcher d’attraper le
quaterback, les arbitres le pénalisent et font reculer l’équipe de 15 yards.
Personne ne le traite de tricheur. »

C’est semble-t-il ce qui le rend furieux. En course automobile, il explique
devoir toujours repousser les limites et que des fois les équipes vont trop
loin. La Nascar est alors là pour les ramener dans le droit chemin. Pour Gordon,
les
pénalités et les suspensions dont la Hendrick Motorsports
a été victime sont
totalement démesurées et c’est cela qui fait passer tous les membres de l’équipe
pour des tricheurs aux yeux des fans ce qui n’est selon lui n’est pas le cas.