Nous sommes à la moitiée de la saison de ChampCar, et il apparait clairement que la lutte pour le titre se jouera entre trois hommes. En effet on ne voit pas comment le titre peut échapper à Robert Doornbos (premier avec 164 points), à Will Power (second à deux longueurs), ou bien à Sébastien Bourdais (troisième à 3 unités du hollandais.)

Justin Wilson sera également à surveiller, car il pourrait bien venir s’intercaler dans la lutte pour le titre, car il ne compte que 23 points de retard sur le leader du classement général. Un pilote peut marquer au maximum 34 points par weekend. Bourdais est le dernier pilote à avoir réalisé cet exploit, à Montréal en 2006.

La dernière fois que le championnat était si serré, c’était en 1999 lorsqu’à sept courses de la fin de la saison Juan Pablo Montoya était en tête deux points devant Dario Franchitti, et quatre devant le regretté Greg Moore. Au final Montoya et Franchitti avaient fini ex-aequo avec 212 points. Mais le colombien avait été sacré grâce à ses victoires, Sept contre trois pour l’écossais.