La Nascar a décidé de ne pas autoriser la DEI à transférer les points de la voiture n°13 à autre équipe déjà engagée en Nascar Nextel Cup.
Selon John Story de la DEI, l’explication donnée par la Nascar est que cela ferait apparaître Bobby Ginn à cinq reprises dans le classement des propriétaires alors que seulement quatre voitures sont autorisées par écurie.

Les équipes n’ont jamais eu le droit de revendre leurs points et elles contournaient le problème en gardant un pourcentage minoritaire à leur nom. Dans le cas de la fusion entre la DEI et la Ginn Racing, le problème vient du fait qu’elles ont toutes les deux déjà trois voitures engagées.

En transférant les points de la n°14 appartenant actuellement à la Ginn sur la voiture n°15 de la DEI, Ginn se retrouverait avec son nom dans le classement des propriétaires sur les voitures n°1, 8, 15, 01 mais aussi sur la n°13 qui pointe à la 34ème place donc cinq au total.