Décidément l’incident ayant impliqué Tony Stewart à Kevin Harvick lors des derniers tours du Brickyard 400 continue de trotter dans la tête du pilote Richard Childress. Alors que l’on pensait l’incident clos après que Stewart ait déclaré qu’il avait du respect pour Harvick et qu’il le considérait comme l’un de ses amis, Harvick continue de penser que Stewart a mal agi malgré les excuses de ce dernier.

« Il n’y avait aucune raison de lui rentrer dedans. C’était une erreur.« , a déclaré le pilote de la Joe Gibbs Racing.

Harvick base son argumentation sur le fait que Stewart était de toute évidence beaucoup plus rapide que lui, et qu’il allait en toute logique le passer. Mais d’après lui, Stewart n’aurait pas apprécié se retrouver bloqué aussi longtemps. Il aurait donc perdu patience avec les conséquences que l’on connaît… Une victoire pour Stewart et l’avant gauche de Kevin Harvick âbimé avec une descente dans le classement jusqu’à la septième place.

« Il était en train de nous dépasser. C’était juste une question de temps. De mon point de vue, c’est comme s’il s’était précipité et était frustré parce qu’il ne pouvait pas le faire aussi facilement qu’il le voulait.« 

Concernant leur amitié, Harvick a déclaré que les évènements sur les circuits ne peuvent pas interférer dans les relations en dehors des pistes.

« Je ne pense pas que vous laissez n’importe quoi affecter votre relation en dehors des circuits. Pour moi, c’est mieux de prendre un peu de temps, et de penser à ces choses et juste voir où nous sommes (Tony et moi) et partir depuis cet endroit. Je passerais l’éponge. Et nous serons toujours amis.«