La dernière fois qu’une première ligne voyait deux voitures d’Andretti-Green Racing à l’exception d’Indianapolis, remonte à l’épreuve de Phoenix en 2005 (à l’époque avec Dan Wheldon et Bryan Herta). Deux ans plus tard, Tony Kanaan et Dario Franchitti ont réédité cette performance et s’élanceront donc de la pole position pour le Brésilien et de la deuxième pour l’Ecossais, preuve que son gros crash la semaine dernière au Michigan n’a eu aucun impact sur ses performances, lors de l’épreuve du Meijer Indy 300 presented by Coca-Cola sur le Kentucky Speedway.

« Nous sommes extrêmement heureux avec notre performance en qualification. Les gars du team 7-Eleven ont fais un super boulot. Demain est un long jour et c’est un tracé bosselé. Ca ne va pas être facile.« , a déclaré Kanaan.

« Je suis heureux d’avoir une bonne position de départ pour la course, et avoir Dario partant juste à côté de moi va m’aider encore plus.« , a t-il ajouté.

Dario Franchitti tient lui a rendre hommage à ses mécaniciens qui ont dû préparer une nouvelle voiture après son accident de la semaine passée. En fait il pilotera la voiture que Michael Andretti a utilisé lors des 91ème Indy 500 :
« Toute mon équipe a eu un week-end chargé parce qu’ils ont dû reconstruire une toute nouvelle voiture après l’accident le week-end dernier. Je dois donc leur dire ‘Super boulot’. La voiture était très bonne dès la sortie du camion.« 

Derrière ces deux protagonistes on retrouve sur la deuxième ligne les deux Scott : Sharp en troisième position qui confirme sa bonne forme du moment, suivi de Dixon sur la première voiture de Chip Ganassi.

La troisième ligne est occupée par Dan Wheldon et Tomas Scheckter, suivi de Sam Hornish Jr. et du rookie Ryan Hunter-Reay.

Quant à Helio Castroneves il termine sa série de 29 courses consécutives démarrées dans le top-10, puisqu’il n’a réalisé que le 13ème temps. Ce résultat ajouté à la modeste 7ème position de Hornish confirme la petite forme des Penske cette saison.

La grille de départ