Juan-Pablo Montoya se fait remarquer de plus en plus souvent ces derniers temps. Lors de l’épreuve de Nextel Cup sur le circuit de Watkins Glen, Montoya semblait bien parti pour effectuer un top-5. Après avoir dépassé plusieurs pilotes, poussé Jimmie Jonhson en tête-à-queue, le Colombien lors d’un restart s’est fait littéralement poussé par Martin Truex Jr au freinage du virage 1.

Le pilote DEI attaquait la voiture #42 dans la ligne droite des stands mais Montoya avait prévu cette attaque. Il ferma alors la porte mais Truex emporté par son élan, poussa Montoya et au premier virage, la Dodge percutait à vive allure Kevin Harvick, et s’immobilisa sur la trajectoire. Jeff Burton ne pouvait pas non plus éviter le contact entre sa voiture et celle de Montoya..

Alors que les deux voitures s’immobilisent tranquillement, Harvick redémarre et place sa voiture devant celle de Montoya et le bloque. Les deux pilotes sortent et une explication s’en suit. Montoya semble excédé par le fait que sa voiture soit bloquée par Harvick et n’hésite pas à le repousser et à le tenir par le casque. De son côté Harvick fait preuve d’exemplarité en gardant son sang froid et tente de parler calmement au Colombien.

Voici les réactions des deux protagonistes :
Montoya : « Sur le restart nous avions une première assez longue donc nous n’étions pas très rapide. J’ai été poussé, je n’y étais pour rien, ce n’étais pas ma faute. Harvick m’a dit ‘Si c’est ta faute’. Je lui ai dit ‘Hey mon pote si c’était de ma faute je me serais excusé, j’ai été poussé par derrière.’ Je n’ai rien contre Harvick, il est l’un des pilotes à m’avoir bien accueilli à mon arrivée.« .

Harvick : « Montoya semble impatient. A chaque course il heurte quelqu’un. Certaines personnes devraient se calmer un peu.« 

Jeff Burton, le deuxième pilote Richard Childress a avoir été impliqué dans l’accident, a tenté de calmer les deux pilotes et, comme à son habitude, s’est comporté en parfait gentleman. Voici ses explications :
« Je pensais que la trajectoire était claire, et que la #42 était arrêtée. Mais je l’ai vu qui continuait à rouler et il n’a pas freiné.« 

Il est fort à parier que la NASCAR va repasser ces images en boucle et il ne serait pas surprenant que des sanctions tombent dans les prochains jours. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant d’ici les jours qui arrivent au sujet de cet incident.