Dario FRANCHITTI peut encore remercier la sécurité active et passive imposée par l’IndyCar car en 6 jours il vient de se voir s’envoler une nouvelle fois avec sa voiture. Une première fois sur la piste du Michigan et une seconde fois sur la piste du Kentucky ce samedi soir.

Si au Michigan il s’était accroché avec Scott DIXON alors qu’ils étaient en lutte pour le commandement de la course, cette fois-ci c’est avec Kosuke MATSUURA qu’il s’est touché. Mais ils n’étaient nullement en lutte car ils venaient tous les deux de passer sous le drapeau à damier. Une légère décélération de la voiture 55 a surpris Dario qui n’a rien pu faire et s’est fait propulser en l’air.

Il déclare : « C’est complètement de ma faute ! Je n’ai pas d’excuses ! J’ai pas vu le drapeau à damier  et lorsque les gars m’ont crié dans la radio que la course était finie, il était déjà trop tard et j’ai touché Matsuura.« 

Pour Kosuke : « Après l’arrivée, j’ai relaché les gaz et apparemment Dario n’a pas vu ma manoeuvre et il m’a touché. Dans la voiture médicale il m’a avoué que c’était de sa faute et s’excusait. De toute façon la course était finie. Je ne lui en veux pas.« 

Cette course a été aussi marqué par le tête à queue de Danica PATRICK lors d’une neutralisation qui a évité de justesse un pick up d’intervention.

Cliquez sur la photo pour un agrandissement