La course de Detroit s’annonçait très bien pour la Porsche RS Spyder de Ryan Briscoe. Le pilote Penske avait signé la pole position et avait pris un départ impeccable, avant d’augmenter son avance tour après tour. Le pilote australien s’accrochait alors avec un retardaire et écopait d’un stop and go. Puis, alors que Sascha Maassen avait relayé Briscoe, la Porsche n°6 se faisait accrocher par l’Acura de Stefan Johansson dans le dernier quart de la course. Aileron cassé, les derniers espoirs de Briscoe/Maassen s’échappaient.

L’intérêt se reportait alors sur le duel entre la Porsche n°7 de Romain Dumas et l’Audi R10 d’Emanuele Pirro, qui prenait la tête lors d’un restart dans un dépassement qui fera sans doute encore jaser dans les paddocks. Le pilote italien réaccélérait bien avant la ligne (manœuvre pourtant interdite par le règlement de l’ALMS) et doublait coup sur coup les Porsche de Dumas et de Dyson. Pour Romain Dumas, dont l’objectif prioritaire est le titre en LMP2, se posait alors le difficile choix entre prise de risques et prudence. L’Alésien choisissait le panache et parvenait à doubler Pirro dans les dernières minutes de la course, offrant ainsi à Roger Penske sa huitième victoire au général consécutive ! Si l’on tient compte des ennuis de Briscoe//Maassen (finalement septièmes en LMP2), ce résultat permet à Romain et à Timo Bernhard de réaliser une excellente opération au championnat.

La catégorie GT2 a une nouvelle fois souri à Mika Salo et Jaime Melo, les deux pilotes de la Ferrari F430 du Team Risi Competizione. Le championnat a pris aujourd’hui un tour très favorable pour le duo, leurs adversaires du Flying Lizard ayant dû abandonner après un spectaculaire incendie.

En GT1, nouveau doublé Corvette, O’Connell/Magnussen l’emportant devant Beretta/Gavin.

Il reste deux manches avant la fin du championnat 2007. La prochaine épreuve (Petit Le Mans en octobre) sera décisive pour l’obtention des titres dans les différentes catégories.

Résultats de la course.