Pour la deuxième fois en trois saisons le pilote le plus populaire de la NASCAR n’a pas réussi à se qualifier pour le Chase afin de décrocher le titre en fin de saison.

Parti depuis la 21ème place avec 128 points à reprendre à Kevin Harvick – douzième du championnat avant la course – Dale Earnhardt Jr. n’avait d’autre choix que de remonter aux avants poste le plus rapidement possible.

Jeff Gordon et Jimmie Johnson ses futurs coéquipiers ont copieusement dominé la course mais Jr. n’a jamais pu porter sa voiture en tête de la course. En deuxième parti de course il était toujours dans le top-5 alors que Kevin Harvick et Kurt Busch rencontraient des problèmes et étaient en fond de peloton ce qui permettait au pilote de la DEI d’être qualifié pour le Chase.

Mais voilà Kurt Busch a réussi à remonter neuvième et Kevin Harvick septième. De plus à sept tours de l’arrivée le moteur de Jr. est parti en fumé – une nouvelle fois cette saison – ce qui mis fin aux derniers espoirs de Dale Jr. et de ses fans d’intégrer le Chase.

En terminant 30ème il comptait 198 points de retard sur le douzième du classement, Dale Earnhardt Jr. ne pourra pas être en lice pour le titre de champion, et il ne pourra ramener la coupe dans l’écurie que son père avait fondée.

Dale Earnhardt Jr. n’a plus gagné dans la première série de la NASCAR depuis 53 courses, c’était la course de printemps de Richmond la saison dernière, et pire encore cette saison il n’aura été que huit semaines dans le top-12 du championnat. Il en est sorti définitivement lors de la course de Watkins Glen.