Depuis deux saisons, l’IndyCar nous offre le championnat de sport automobile le plus compétitif et le plus diversifié de la planète. Si cela pourrait être comparé à un avis personnel, il suffit de se replonger quelques lignes dans les deux années précédentes pour se rendre compte de l’évidence.

En 2006, le titre fut décidé lors de la course finale avec un ex-aequo entre Sam HORNISH Jr et Dan WHELDON alors que cette année il aura fallu attendre le dernier virage du dernier tour de la course finale : Scott DIXON tomba en panne d’éthanol et offrit le titre à Dario FRANCHITTI.

L’IndyCar offre un système de points qui permet un championnat très serré. Par exemple, le pilote ayant mené le plus de tours empoche des points de bonus et si Dario n’avait pas remporté ce bonus à 5 reprises cette saison, il n’aurait pas été sacré champion.

Normalement ce barème de points nous offrira une saison 2008 de même calibre. Cette saison 2008 est encore loin et il va être difficile d’attendre son lancement.

Deux pilotes issus de l’Indy Pro Series sont prêt à monter dans la classe supérieure : Alex LLOYD et Hideki MUTOH (qui a déjà fait sa première course à Chicagoland). Il se pourrait que si ils sont dans une voiture de l’IndyCar en 2008, nous pourrions les voir sur la Victory Lane dès leur saison de rookie.

L’année prochaine, qui pourrait-on voir se battre pour le titre ? Helio CASTRONEVES, Marco ANDRETTI, Ryan HUNTER REAY, Danica PATRICK, Buddy RICE et Tomas SCHECKTER. Mais il ne faut pas oublier Tony KANAAN bien sur. Par contre nous devrons plus que probablement, pour ne pas dire à 100%, nous passer de Dario FRANCHITTI et Sam HORNISH Jr qui s’en vont vers la NASCAR.

Maintenant après un peu de repos, pilotes, écuries et ingénieurs vont se remettre au travail pour les séances d’essais d’inter-saison.