Alors qu’il était en troisième position à 26 tours de la fin de la course d’Atlanta, Kyle Busch s’est vu contraint de conduire d’une main pendant plusieurs tours afin de remettre le filet qui s’était détaché de la fenêtre de son truck.

La NASCAR a bien évidemment passé le drapeau noir à Kyle Busch, et lorsque Kyle a décidé de rentrer aux stands pour exécuter sa pénalité le drapeau jaune est sorti suite à un accident. Ce drapeau jaune est très bien tombé pour Kyle, car après son passage par les stands il a repris la tête de la course à Ron Hornaday ; et il a ainsi offert la première victoire de la saison en Craftsman Truck Series à son propriétaire Billy Ballew.

“C’était impossible, et pourtant il l’a fait. En le suivant, je le voyais conduire d’une main. C’était tout simplement incroyable” déclarait Ron Hornaday Jr. à l’issue de la course.



Lors de la course suivante au Texas, Kyle Busch avait encore l’un des meilleurs truck puisqu’il avait mené 27 des 70 premiers tours avec que son moteur ne casse.

En arrivant à Phoenix, Kyle voulait oublier ses déboires de la semaine précédente. Il mena 42 tours avant de décrocher sa deuxième victoire en trois courses.

Kyle voulait terminer 2007 en beauté. La course d’Homestead ne semblait pas pouvoir lui échapper puisqu’il mena 69 des 138 tours. Mais un drapeau jaune en toute fin d’épreuve a fait les affaires de Johnny Benson. En effet lors du restart Kyle n’a pu résister à l’attaque du vétéran. Le plus jeune des frères Busch a bien tenté de résister mais il a tapé le muret et c’est contenté d’assurer la deuxième place.



Au final sur les quatre dernières courses de la saison il signait deux victoires et une seconde place.

En 2007 la Billy Ballew Motorsports s’est engagé sur les 25 courses de la saison avec deux trucks. Douze pilotes se sont relayés et c’est Bill Lester qui a le plus couru pour l’écurie. En quinze courses il a obtenu une place moyenne à l’arrivée de 20,1.

Paul Menard et Denny Hamlin ont pris le départ d’une course pour la Billy Ballew Motorsports, tout comme Buddy Lazier qui a fait ses débuts en NASCAR Craftsman Truck Series sur le Las Vegas Motor Speedway. Le pilote de monoplace a terminé cette course à la 24ème place.

Kyle Busch qui a fait onze courses dans les saisons dont huit lors des dix dernières épreuves a une place moyenne à l’arrivée de 13,7 et en plus de ses deux victoires il a quatre top-10. En combinant les arrivées des autres pilotes de l’écurie en 2007, on constate qu’ils n’ont signé que deux top-10.

“La situation avec Kyle est unique. J’aimerais qu’il fasse toutes les courses pour nous ; mais c’est tout bonnement impossible, car il a un emploi du temps très chargé” déclarait Billy Ballew, propriétaire de l’écurie.

En plus des onze courses de Truck Series, Kyle a réalisé la saison complète de Nextel Cup. Il était aussi engagé en Busch Series sur 19 courses ; il en a remporté quatre d’entre elles, il a mené plus de tours qui quiconque dans cette série et a terminé le classement à une honorable 16ème place.

“Je suis très heureux de travailler pour cette écurie. Tous les gars travaillent très dur et ils s’impliquent à fond” déclarait Kyle Busch.



Kyle Busch a commencé à travailler avec la Billy Ballew Motorpsorts en 2005 lors de tests sur le Lowe’s Motor Speedway. Richie Wauters, son crew chief, connaissait Kyle pour avoir travaillé avec lui dans des divisions inférieures. Après que les tests se soient correctement déroulés, Kyle a été engagé par l’écurie pour la course du mois de mai sur ce même circuit de Charlotte. Course que Kyle Busch gagna. Quinze jours plus tard à Dover, Kyle Busch s’imposait de nouveau pour sa nouvelle équipe.

Cette année là, en onze départs il a terminé à neuf reprises dans le top-10, il s’est imposé une troisième fois ; c’était à Atlanta en fin de saison. Sa place moyenne à l’arrivée était de 6,5.

En 2006 Kyle a couru sept courses pour la Billy Ballew Motorsports, et il les a toutes finies dans le top-10. Il a même remporté la course du Lowe’s Motor Speedway.