Demain à 19h30 (heure française) sera donné le départ de la quarante-huitième édition des Rolex 24 At Daytona. Jimmie Johnson sera présent et aura deux objectifs : gagner, et apprendre afin d’améliorer sa technique de pilotage sur circuits routiers.

En 2005, pour sa seconde tentative dans cette course de 24 heures, le pilote de la Hendrick Motorsports faisait équipe avec Butch Leitzinger et Elliott Forbes-Robinson, et ils s’étaient inclinés. Cette deuxième place est à ce jour le meilleur résultat du Californien dans cette épreuve d’endurance.

Cette année les équipiers de Jimmie Johnson au volant de la n°99 seront Jimmie Vasser (champion CART en 1996) ainsi que les champions en titre de Grand-Am : Alex Gurney et John Fogarty.

Bob Stallings, le propriétaire de l’écurie s’est montré réticent avant de signer Jimmie Johnson.

“Quand l’idée a vu le jour, j’étais plutôt contre, car Jimmie est un pilote de Cup. Mais c’est parce que je ne le connaissais pas. Il est bien plus qu’un pilote de Sprint Cup.”

Jimmy Vasser est l’un des quatorze pilotes a avoir plus de 200 départs en CART et il n’utilise que deux mots pour caractériser Jimmie Johnson : “Grand champion.”

“Jimmie travaille très bien avec toute l’équipe. Travailler avec lui est un plaisir et c’est un immense champion” déclare pour sa part Alex Gurney.

L’an dernier l’écurie était bien partie, puisque Gurney menait la course avant d’être percuté par un pilote en perdition, ruinant ainsi toutes les chances de victoires de Jimmie Johnson et ses coéquipiers.

“Je sais ce que c’est de perdre cette course sur la fin. Par le passé je voyais souvent des pilotes comme Tony Stewart mener avant de se retirer à moins de trente minutes du but sur ennuie mécanique. C’est franchement rageant, et c’est pour cela que je veux gagner cette course. Nous nous sommes bien préparés, et nous pouvons le faire” déclare le double champion de la NASCAR Sprint Cup Series.