C’est peut-être l’air de la côte ouest ou la proximité de sa ville Bakersfield, mais Kevin Harvick (No. 29 Shell/Pennzoil Chevrolet) était très content de reprendre le travail jeudi sur le California Speedway.

« Je pense que tout le monde ici a compris pourquoi il fait bon vivre en Californie, regardez le temps que nous avons. »

Mis à part le climat, Harvick a également été enchanté par le comportement de sa voiture lors de la première journée d’essais sur ce circuit.

Avec les montagnes de San Gabriel recouvertes de neige en perspective et aucun vent pour venir perturber les runs, Harvick et son coéquipier de la Richard Childress Racing Clint Bowyer (No. 07 Jack Daniel’s Chevrolet) continuent d’affiner les réglages en préparation de la saison 2008 de Nascar Sprint Cup. Jeudi matin, Harvick a signé le 13ème meilleur temps avec 180.180 mph mais a été devancé par Bowyer qui a tourné à 180.537 mph de moyenne.

“En arrivant de Las Vegas, je pense que tout le monde a été surpris par la différence de grip. La chose la plus difficile de ces essais de présaison est de naviguer entre des styles de circuits très différents en peu de temps tout en devant comprendre comment marche cette nouvelle voiture.
Le circuit de Las Vegas est très large et avec beaucoup de grip. Ici, la voiture glisse beaucoup plus et nous devons donc comprendre comment modifier le setup rapidement. Mais c’est un bon exercice pour nous. »

Cette semaine d’essais sur la côte ouest est très importante et les effets seront visibles dès les premières courses de la saison. Mais au regard des données accumulées, Harvick confirme qu’un des gros progrès apportés par cette nouvelle voiture se situe au niveau de la sécurité des pilotes.

« Vous pouvez rentrer et sortir de la voiture avec votre casque sans aucun problème. Il y a beaucoup d’espace et votre tête n’est plus en contact avec le filet de la fenêtre. Les réglages du siège sont également facilités. C’est important de noter que la sécurité a déjà fait un grand bon en avant simplement parce que les pilotes sont plus à l’aise dans les voitures et capables d’en sortir plus facilement. »