C’est en 2006 que le pilote de la Hendrick Motorsports a réalisé son meilleur résultat lors de “The Great American Race”. Alors au sein de la Chip Ganassi Racing, Casey s’était élancé depuis la quatorzième place avant de se classer second derrière Jimmie Johnson.

Sixième du Budweiser Shootout samedi dernier Casey Mears espère bien pouvoir jouer la victoire ce weekend. Mears admet cependant que tout peut se passer dans le dernier tour d’une course. Cependant quand plusieurs coéquipier courent ensemble ils ne veulent pas se crasher, mais tous souhaitent la victoire.

“J’ai essayé de rattraper Jimmie en 2006, mais il était trop loin. Si j’avais été plus près de lui j’aurais tenté quelque chose. Mais j’étais trop loin, et si je m’étais décalé j’aurais pu ne pas être suivi, et finir beaucoup plus loin” déclare Casey Mears.