Le champion 2004 de la Nascar Sprint Cup est très régulièrement au centre d’affaires mettant en cause sa personnalité. Mais en choisissant d’aider son coéquipier plutôt que de tenter de décrocher la victoire en passant à trois de front dans le dernier tour, Busch a marqué des points dans l’estime des spectateurs.

« Je pense que Kurt a tout dit… Il était heureux de me voir sur la Victory Lane » a déclaré Newman. « C’est comme si il avait gagné. Si les rôles avaient été inversés, j’aurais probablement ressenti la même chose. Kurt m’a donné une belle poussette et a été le meilleur coéquipier au parfait moment. C’est important. »

L’arrivée a été spécialement gratifiante pour Busch qui est remonté de la 43ème place sur la grille pour terminer deuxième. Il a également su faire abstraction de son altercation avec un autre ancien champion de la Nascar, Tony Stewart (No. 20 Home Depot Toyota), durant les essais du Budweiser Shootout et sa mise sous probation pendant six courses.